Cas client : Eclatec

Témoignage de la société Eclatec

Des choix technologiques en fonction de l’humain.
“Indispensable et bénéfique” pour les équipes d’Eclatec, le “tout numérique” n’est pas une évidence pour les clients de l’entreprise.
Le numérique nous apparaît comme une boite à outils nécessaire sans être une fin en soi.
Alain TREMEAU
Directeur Technique

La société ECLATEC

Spécialisé depuis 1927 dans la conception, la fabrication et la commercialisation de solutions d’éclairage extérieur, ECLATEC se développe auprès d’une clientèle de villes et collectivités locales mais aussi dans le domaine tertiaire en France et à l’international.

Ses équipes conçoivent des solutions efficaces, fiables et respectueuses des normes, qui inscrivent dans la durée des ambiances de qualité. ECLATEC a recours aux technologies les plus performantes, celles des sources LED.

Au travers d’une croissance régulière, de multiples développements de produits et de réalisations d’exception, ECLATEC démontre jour après jour la qualité de son savoir-faire.

image-eclatec

La problématique

image-eclatec2

Aujourd’hui, l’enjeu de l’entreprise est de poursuivre sa transformation grâce à l’innovation, la flexibilité et la réactivité, et cela dans un contexte de contraintes budgétaires des collectivités, de mutation technologique et de globalisation des marchés.

Intégrée dans le groupe GHM en 2006, elle doit aussi accompagner la mutation technologique de l’éclairage vers la technologie LED.

Les solutions mises en place

Même si les clients de la société montrent quelques réticences pour le numérique, côté production, ces outils sont omniprésents et indispensables pour innover, automatiser les processus, et améliorer la productivité, la communication et les échanges
de documentation technique
Client du groupe Visiativ, ECLATEC intègre plusieurs
logiciels :
Par exemple, bien que l’entreprise utilise un ERP depuis 30 ans, sa nouvelle version installée en 2014 qui possède un configurateur connecté aux outils de mobilité des équipes commerciales rend leur travail beaucoup plus souple.

Les bénéfices

« La CAO nous permet non seulement de concevoir des pièces, mais aussi de transférer des fichiers, d’accéder à des prototypages rapides des pièces, poursuit A. Trémeau.

Nous n’avons pas besoin de redéfinir le moule de production, nous pouvons visualiser les produits virtuellement. La forme, ou la pièce, est dessinée en intégrant ses propriétés physiques, c’est-à-dire la façon dont elle va éclairer.

On ajoute des propriétés optiques (la répartition lumineuse pour garantir les performances en termes d’éclairage), des simulations thermiques (prévoir si le produit a des performances thermiques optimales), sur la mécanique (qui permet de vérifier la résistance mécanique, par exemple, le vent).

En amont de l’industrialisation, ces simulations évitent de modifier des pièces et des moules, ce qui est toujours très coûteux en argent et en temps ».

L’organisation de travail se trouve également impactée par les nouveaux logiciels. Au fil des années se forment des « équipes projets », une formule possible grâce au travail collaboratif et au partage des données. Une nouvelle fonction voit le jour également : celle de chef des projets de développement qui coordonne les actions des différents métiers.

Par ailleurs l’entreprise a mis en place une gestion électronique des documents sous forme de « coffre-fort des informations » au moment du développement des produits.
« Avec Visiativ, nous avons voulu passer à la 3ème génération des CAO, précise le directeur technique. Ils nous ont apporté plusieurs solutions qui se sont avérées les meilleures. Un élément déterminant pour une PME comme la nôtre a été la relation personnelle avec M. Pascal Christner qui nous a accompagnés à tous les niveaux, y compris au niveau de la formation.

Dans ce partenariat, nous avons trouvé beaucoup de stabilité, d’écoute et de professionnalisme. Et nous allons continuer ensemble parce qu’il y a une confiance qui est déjà installée depuis 10 ans. Ce qui est essentiel pour nous ».

Télécharger le cas client

X